En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les restes calcinés du Boeing 777 en provenance de Séoul, qui a raté son aterrissage à San Francisco, faisant 2 morts et 182 blessés.
 

Un Boeing 777 de la compagnie sud-coréenne Asiana Airlines en provenance de Séoul a raté son atterrissage et pris feu à l'aéroport de San Francisco samedi, après que la queue de l'appareil a heurté la piste, faisant deux morts et 182 blessés parmi les 307 passagers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Vendetta
    Vendetta     

    C'est peut-être les extraterrestres qui nous attaquent :D Ou alors c'est Valls qui ne sait plus quoi faire pour se rendre inintéressant et il vient d'engager des islamistes pour faire du buzz. Oui ça doit être ça je pense, à moins que ce ne soit Sarkozy insatisfait du confort, il s'en serait violemment pris à sa Rollex et par un concours de circonstance aurait enchainé une avalanche d'incident menant à la destruction de l'avion!!!

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    Paroles d'un témoin: " Je n'avais pas ressenti cela depuis le 11 septembre! ????????
    heu............ à propos du 11 septembre! essayez de trouver des photos d'un des prétendu avions responsables, n'importe lequel! c'est étonnant non? ici, le premier reflexe d'un témoin c'est de prendre une photo, mais le 11 septembre, personnes ni au Pentagone, ni à Shanceville! Pas un cliché d'un péquain trainant dans le coin! rien!

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    ça ne fait que commencer ?

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/06/nasa-un-enorme-trou-coronal-la-surface.html

  • Fred707
    Fred707     

    L'enquête dira si j'ai raison ou tort mais si j'ai bien compris le système de guidage ILS ( approche de précision guidant l'avion jusqu'au sol) ainsi que le système de guidage visuel étaient tout deux hors service ce jour là.Cet avion a donc du être amené vers la piste en pilotage a vue.Malheureusement depuis des années et sous l'influence des anglo-saxons (Britanniques, Australiens etc) l'aviation s'est transformée en un imbroglio de procédures et briefings plus lourds les uns que les autres ramenant le pilote a un simple pousseur de boutons a qui il est interdit de réellement piloter un avion.De surcroît arme suprême ils ont inventé l'analyse des vols ce qui au départ était une bonne idée car cela permettait de faire évoluer les procédures grâce au retour d'expérience , bonne idée qu'ils ont très vite détourné pour en faire un outil de terreur.Tous les vols sont analysés ensuite décodés et en cas de déviation même minime vous êtes appelé au bureau et les cas échéant vous vous faites virer... ceci a pour effet que les pilotes ne pilotent plus ou du moins n'osent plus piloter ils n'osent plus débrayer le pilote automatique ou les automanettes et préfèrent laisser faire l'avion il ça bien mieux que nous et au moins on aura pas d'ennuis.Malheureusement dans ce beau système qu'embrassent de nombreuses compagnies du monde ( mais certainement en Asie et au Moyen Orient) ne fonctionne pas quand il faut redevenir un vrai pilote de ligne capable de piloter une grosse machine en toute sécurité et dans toutes les situations . Comme je l'ai dit au début de mon commentaire on verra si l'enquête me donne raison mais je pense que mes collègues d'Asiana se sont retrouvés face a une situation dont ils n'ont plus l'habitude c-à-d faire leur métier de pilote et manoeuvrer un avion a vue.

Votre réponse
Postez un commentaire