En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Crash du vol MH17 en Ukraine: un premier rapport publié mardi aux Pays-Bas

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • 37berry
    37berry     

    Selon le journal malaisien "New Straits Times ", les premières conclusions ne vont pas dans le sens de la narrative de l’OTAN qui affirme que les insurgés auraient abattu l’avion à l’aide d’un système de missile sol-air mais confirment la version russe de l’implication d’un SU-25 de l’armée ukrainienne :::: Un missile air-air et un tir de canon seraient à l’origine du crash du boeing MH17…
    Pour info, les Pays-Bas, la Belgique, l’Australie et l’Ukraine ont signé un accord de « non-divulgation » qui permet à chacun de ces pays d’émettre un véto sur la divulgation des résultats de l’enquête. Donc en gros cela signifie simplement que l’Ukraine occupée par les néonazis et grâce à ses mentors occidentaux, pourra tranquillement échapper à la responsabilité pour le crime odieux commis à l’encontre des passagers du vol MH17. Une responsabilité qui vraisemblablement ne peut plus être remise en doute.
    Sincèrement s'il était avéré que se sont les séparatistes et ou les russes qui avaient abattu ce boeing, croyez vous que les pays en question aurait signé cet accord ?????????

    selenium
    selenium      (réponse à 37berry)

    j'ai cherché sur le site du journal New Straits Times, je n'ai pas trouvé ce que vous enoncez.

  • 37berry
    37berry     

    Petit rappel : selon le journal malaisien New Straits Times, les premières conclusions ne vont pas dans le sens de la narrative de l’OTAN qui affirme que les insurgés auraient abattu l’avion à l’aide d’un système de missile sol-air mais confirment la version russe de l’implication d’un SU-25 de l’armée ukrainienne : un missile air-air et un tir de canon seraient à l’origine du crash !!!!

    selenium
    selenium      (réponse à 37berry)

    j'ai cherché sur le site du journal New Straits Times, je n'ai pas trouvé ce que vous enoncez.

Votre réponse
Postez un commentaire