En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des téléviseurs du marché de Yongsan, en Corée du Sud, affichaient le 13 décembre le visage de Jang Song-Thaek, exécuté la veille.
 

Jang Song-Thaek avait été exécuté le 12 décembre. Selon le chef du renseignement sud-coréen, la raison tiendrait au fait qu'il voulait faire main basse sur les exportations de charbon.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Vous voulez dire que dans les démocraties les condamnations sont arbitraires ??

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    Dans ce type de régime totalitaire, il y a un motif à l'exécution de cet homme. Dans une démocratie, il n'y en a pas. Ceux qui votent communiste aujourd'hui devraient s'en souvenir. La merluche aussi !

Votre réponse
Postez un commentaire