En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Lars Vilks le 3 janvier 2012 en Suède.
 

A Copenhague, plusieurs dizaines de coups de feu ont été tirés contre un centre culturel où se tenait un débat sur l'islamisme et la liberté d'expression. Parmi les personnes présentes sur les lieux, une cible potentielle des mouvements jihadistes: Lars Vilks, auteur suédois de caricatures de Mahomet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Michel.P
    Michel.P     

    Représenter Mahomet en chien est extrêmement insultant pour plus d'1.5 milliards de musulmans, Vilks doit réaliser la portée de ses actes.
    Ses dessins méritent ils de causer tant de morts, tant de souffrances?

  • BJP
    BJP     

    Oui une cible plus que sérieuse et de notoriété... qui pourtant n'a pas l'air, par les temps qui courent, bénéficier de beaucoup de protection... cherchez l'erreur !!!!

    Facebook-1398783397092835
    Facebook-1398783397092835      (réponse à BJP)

    Relisez l'article et vous verrez qu'il est sous protection.

Votre réponse
Postez un commentaire