En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les condamnations par des cours d'assises ne seront pas motivées
 

PARIS (Reuters) - Les condamnations prononcées pour des crimes par des cours d'assises en France n'ont pas à être motivées et elles peuvent...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • B de Reinfo
    B de Reinfo     

    Est-ce trop laborieux de mettre des accents sur tes consonnes?

  • Abèlkrim Saint Denis 93200
    Abèlkrim Saint Denis 93200     

    J'ai constaté à plusieurs reprises dans différentes affaires, aussi bien corrèctionèlles que cours d'assises que la présomption d'innocence était régulièrement, baffouée et foulée aux pieds par dès magistats eux mèmes.Si un tribunal corrèctionèl peut motiver sa décision, pourquoi la cour d'assises ne le ferait t'èlle pas?Ha oui c'èst vrai je n'y avais mème pas pensé,par peur de pèrdre un cèrtain consèrvatisme et sèctarisme.Justice à deux vitèsses, quand tu nous tiens.

  • Le-griffon-de-Lyon
    Le-griffon-de-Lyon     

    Il vaut mieux laisser un coupable en liberté (Faute de preuves tangibles) que de condamner un innocent. La condamnation des innocents sont des crimes contre l'humanité comme les génocides et se transmettent dans l'inconscient des générations futures qui en seront affectées de troubles ou qui devront faire un travail de réparation. LE MAL SE TRANSMET. Nos maladies : nos psychoses d'aujourd'hui sont les "fautes" de nos ancêtres ; Il ne s’agit pas de punition divine mais de transmissions transgénérationnelles d’inconscient à inconscient.

  • pilll
    pilll     

    l'intime conviction des jurés ?

    le juge lorsqu'il se retire avec les jurés pour le délibéré,influe des son expérience pour impressionner les jurés.

    l"influence provoque pour certains jurés une réaction ,en dehors de la conscience humaine et fausse l'intime conviction qui se réfugie à coté du débat mené par le magistrat ,inutile de dire qu'il ne reste pas de place pour la réflexion personnelle et de débat contradictoire .

    je ne veux pas défendre les criminels ,mais l"ERREUR" PEU TOUJOURS ETRE PRÉSENTE .

  • jipé06té06
    jipé06té06     

    pourquoi ne pas condamner directement les victimes ? ce serait tellement plus simple! Elles ont rarement le droit de faire appel et jamais la possibilité d'avoir un soutien moral, l'aide de psy, d'une réinsertion? de formation? Pauvres coupables, ils sont tant a plaindre.

Votre réponse
Postez un commentaire