En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
79 personnes ont péri dans l'accident
 

Que faisait le conducteur au moment de l'accident? A quelle allure roulait le train précisément? Le point sur les révélations des fameuses boîtes noires, témoins des dernières minutes du voyage.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • guisaim
    guisaim     

    Bizarre.....! Nos journaleux se penchent plus sur le drame de Compostelle que sur celui de Brétigny ! Pourtant à Brétigny des zones d'ombre existent: à savoir comment 4 boulons d'une éclisse se sont dévissés en même temps en l'espace de 8 jours ? Comment cette éclisse a pu faire un saut d'un mètre pour se loger comme par hasard dans un aiguillage ? Comment des racailles sont intervenus immédiatement après l'accident pour détrousser les blessés et morts ? Alors messieurs les journaleux, faites votre travail d'investigation au lieu de reprendre ce que la presse espagnole diffuse !!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Bon, on en sait un peu plus. La voie précédente était effectivement une voie à grande vitesse (ce que ne révèle pas la boite noire et qui aurait dû être annoncé avant) encore qu'on ne sait pas à combien la vitesse y est limitée. Si tel était le cas le buzz et donc le cash s'en ressentirait, pas vrai ? On sait également que la communication téléphonique émanait d'un contrôleur (à l'approche d'une gare il se peut qu'il y ait un incident sur une voie et qu'il s'agisse d'une urgence, on ne peut pas ne pas décrocher). Bref le fantasme selon lequelle il était à une allure inconsidérée et qu'il blablatait au téléphone n'était réelle que dans l'imagination des journalistes. Dommage qu'à force de diffusion ce soit devenu la version officielle que les gens retiendront. Je note aussi qu'on "apprend la véritable vitesse" (expression qui a dû être utilisée à chaque fois qu'un chiffre a été communiqué) expliquant qu'une boite noire est l'outil utilisé par dieu pour transcrire la vérité vraie aux croyants et que quand un expert nous dit qu'il roulait à 158km/h c'est de la m*rde puisqu'un indicateur mécanique est forcément infaillible (ceux qui ont déjà conduit une voiture savent à quel point cette affirmation est crédible). Bref ... svp, tenez-vous en aux faits.

Votre réponse
Postez un commentaire