En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vice President of the Comoros Union and presidential candidate Mohamed Ali Soilihi attends a political rally on April 7, 2016 in Moroni, ahead of April 10 presidential elections.  IBRAHIM YOUSSOUF / AFP
 

Pas convaincu par la transparence des élections présidentielles, Mohamed Ali Soilihi, arrivé en deuxième position, réclame des élections partielles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire