En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Comment le gouvernement allemand tente de se débarrasser des partis nationalistes

Angela Merkel discute avec son ministre des Finances Wolfgang Schäuble au Parlement allemand, le 4 décembre 2015.
 

Le parti europhobe Alternative für Deutschland, qui grimpe dans les sondages, se finance en partie grâce à la vente d’or sur Internet. C’était sans compter un projet de loi de la grande coalition au pouvoir, qui pourrait assécher ses finances… et le réduire à néant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • librepenseur
    librepenseur     

    Tous ces gens à qui les politiciens ont demandé de defendre et se sacrifier pour leur pays et sont mort pour rien.

  • Ghysly44
    Ghysly44     

    et on se dit démocrates et bin elle est belle la DEMOCRATIE .... la France et l'Allemagne peuvent se donner la main !!!

Votre réponse
Postez un commentaire