En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Poursuite de combats meurtriers dans le quartier de yopougon, à abidjan
 

ABIDJAN (Reuters) - La poursuite d'affrontements entre l'armée ivoirienne et des miliciens fidèles au président déchu Laurent Gbagbo a fait jeudi...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • orphee13
    orphee13     

    Les Ivoiriens n'en verront jamais le bout. Je sens que la "force licorne" va encore être critiquée.

  • alain 94
    alain 94     

    civile la partition de ce faux pays est ineluctable entre nord musulman et sud chretien ou animiste sans compter les ethnies qdifferentes qui se detestent ben oui elle est la la verité......il n'y a pas les bons et les mechants dont le role change selon les amitiés des uns et des autres avec la communauté internationale entre guillemets.....

  • mama nann d'jaï!
    mama nann d'jaï!     

    Triste humour et véritable lapalissade... le chef de "l'Armée d'etat" dit: ce n'est pas nous qui tirons, c'est eux (les pro Gbagbo) qui résistent. Qui résistent contre qui et contre quoi? Tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, sauf ceux d'en face.

Votre réponse
Postez un commentaire