En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Conférence de presse de Ban Ki Moon à Tunis le 10 octobre 2014.
 

Les jihadistes de l'Etat islamique sont en passe de ravir à la frontière turque, la ville kurde de Syrie. Le secrétaire général de l'ONU a lancé un appel dimanche pour tenter de protéger les civils de la région.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • cafeaulait
    cafeaulait     

    mais que fait la coalition? ils ne vont les laisser se faire massacrer !!!!

    BJP
    BJP      (réponse à cafeaulait)

    Une seule solution .... mais qui osera prendre la décision ??? ... Et pourtant de nombreux morts pourraient ainsi être évités.

Votre réponse
Postez un commentaire