En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • hugues01
    hugues01     

    La revue médicale britannique, de renommée internationale, publie qu’elle n’a toujours pas reçu d’explication de la part du gouvernement israélien concernant l’irruption de ses soldats, déguisés en Palestiniens et en une femme enceinte, à l’intérieur d’un hôpital palestinien le 12 novembre dernier. Irruption qui a provoqué la mort d’une personne dans l’hôpital.
    La vidéo de cette agression israélienne, filmée par la caméra de surveillance de l’hôpital Al-Ahli à Hébron a largement circulé sur les réseaux sociaux.
    Mais la propagande israélienne a beau essayer de profiter des attentats en France pour se présenter dans une situation similaire de victimes confrontées à des terroristes islamistes, le monde n’est pas dupe.
    Les images existent et circulent à notre époque, qui n’est plus celle des indiens d’Amérique, et on voit bien ce que l’occupant israélien fait endurer à tout le peuple palestiniens, femmes et enfants inclus, et depuis bien longtemps.
    Les enfants brûlés vifs ou assassinés par centaines, les emprisonnements arbitraires, la torture, les maisons démolies et la colonisation galopante, ça laisse des traces !
    De même que les raids et tueries à l’intérieur des hôpitaux : la communauté scientifique s’en émeut à juste titre, y compris l’association israélienne des Médecins pour les Droits de l’Homme

Votre réponse
Postez un commentaire