En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Cinq arrestations en grande-bretagne dans une enquête sur le groupe murdoch
 

LONDRES (Reuters) - La police britannique a arrêté samedi quatre anciens et actuels journalistes du tabloïd Sun, appartenant au groupe de presse de...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • démocrite
    démocrite     

    Pétition contre le président

    L’ONG Campaign For America’s Future (http://action.ourfuture.org) est la plus en pointe pour dénoncer la mascarade de justice qui s’annonce sous la supervision du très controversé Eric Hodler qui ne parvient pas à se dépêtrer de sa casserole mexicaine dite ‘Fast & Furious’ : l’appel de l’ONG à signer sa pétition résume parfaitement la situation :

    « Dites au président : pas d’accord amiable avec les grandes banques. les banquiers qui ont fraudé méritent d’être jugés et envoyés en prison. Le respect de la loi est vital pour éviter que de tels agissements se reproduisent.
    Certains des meilleurs procureurs généraux américains s’efforcent de le faire – obtenir justice pour les américains victimes de ce que le FBI a qualifié ‘d’épidémie de fraude’ - de la part des banques et institutions hypothécaires qui ont largement contribué à la dévastation économique du pays.
    De manière surprenante, l’administration Obama encourage la conclusion d’accords qui permettraient aux banquiers qui ont violé la loi, d’échapper à des enquêtes et des condamnations.
    Les ministères de la Justice et du Trésor en particulier, pressent les états à passer des accords amiables.
    Agissez maintenant : signez la pétition transmises au président Obama : ne laissez pas les banquiers passer au travers pour leurs pratiques illégales qui ont conduit à la crise de l’immobilier. Refusez l’accord et lancez une enquête fédérale :

    Pétition au président Obama : Je soussigné, vous prie instamment Président Obama, d’ordonner une enquête immédiate sur ce que le FBI a dénoncé comme une ‘épidémie de fraude’ et qui a contribué à la crise de l’immobilier et a conduit des millions d’américains à perdre leur maison. L’accord amiable envisagé afin d’éviter une telle enquête doit être abandonné. La loi doit prévaloir et ceux qui l’ont violé doivent répondre de leurs actes. A défaut, les banquiers de Wall Street s’estimeront autorisés à recommencer à frauder dans l’avenir.»

    Ils attendent quoi nos Indignés pour transmettre à notre Nico national, une supplique dans le même sens, au lieu de se les peler sur le parvis de la Défense face à un impressionnant déploiement policier ? Les victimes des banksters bleus blancs rouges : en voilà un précieux gisement de voix populaires à moins de 3 mois de l’échéance fatidique…

Votre réponse
Postez un commentaire