Chômage et récession en Espagne

Le chômage bat son record depuis 1996. Le taux touche actuellement à 24.44% de la population active. Et la majorité des chômeurs sont les jeunes. Une mauvaise nouvelle supplémentaire alors que le pays est de nouveau entré en récession ce trimestre.

Mélissa Collado
Le 27/04/2012 à 13:31
Mis à jour le 27/04/2012 à 13:52

Les 24,44% de la population active au chômage représentent plus de 5,6 millions d’espagnols. Les jeunes entre 16 et 24 ans sont les plus touchés puisque 52% d’entre eux sont chômeurs.

Depuis le mois janvier, 365 900 personnes ont perdu leur travail et le nombre de sans-emploi augmente dans tous les secteurs d’activité. Les foyers dont tous les membres sont au chômage sont eux aussi, en hausse.

Dans les 17 régions espagnoles, le taux de chômage varie, entre 13.55% pour le pays Basque et 33.17% pour l’Andalousie.

Pourtant le 11 février dernier le gouvernement avait adopté une nouvelle réforme dont l’objectif était de rendre le marché du travail plus flexible, notamment en faisant baisser les indemnités de licenciement. Une réforme qui se heurte à la politique de rigueur pour réduire le déficit.

Ces  mauvais chiffres du chômage seront confirmés lundi par l’INE, la Banque d’Espagne. Elle table sur un recul de 0.4% du PIB.

 

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?