En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Président chinois Xi Jinping a vu d'un très mauvais oeil l'annonce de sa fausse démission.
 

La coquille est une erreur dangereuse en Chine. Quatre journalistes en ont fait l'expérience après avoir évoqué par erreur la démission du Président Xi Jinping.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • euh la
    euh la     

    Demandez à Philippe Verdier, Alex Taylor, Pierre Nicolas, Thomas Guénolé . Ca risque pas d'arriver en France .

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à euh la)

    Philippe Verdier un journaliste ? Juste un gars qui n'a rien compris et qui se permet de désinformer à partir de son incompréhension. C'est pas parce qu'on présente la météo qu'on est forcément un expert en climatologie.
    En plus météo et climat c'est pas tout ça fait pareil.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Vous imaginez s'attaquer à des journalistes, ce ne serait pas possible en France ce sont eux qui font les élections!

  • Pseudome
    Pseudome     

    Les subtilités des langues !

  • Pseudome
    Pseudome     

    Les subtilités des langues !

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Pseudome)

    Les jeux de mots et les séances d'exercices de style en chinois sont un must parait-il tant les nuances entre les termes sont subtiles et les homophones sont extrêmement nombreux, et certains mots ont parfois une vingtaine de sens différents, selon le contexte, l'intonation, la position dans la phrase etc... sans parler de la multitude de dialectes et de langues.

  • euh la
    euh la     

    Ca risque pas d'arriver en France . Les articles ne sont pas rédiger par les journalistes . Ceux ci ne font que les lire .

Votre réponse
Postez un commentaire