Chine : la première femme chinoise s’envole à la conquête de l’espace

La Chine a lancé ce samedi sa mission spatiale la plus ambitieuse et technique de son Histoire, avec pour la première fois une femme parmi l'équipage de ses trois astronautes. Ils iront s'arrimer à un module déjà en orbite autour de la Terre.

Céline Blampain
Le 16/06/2012 à 15:42
Mis à jour le 16/06/2012 à 16:01

18h37 heure locale, la première femme chinoise taïkonaute s’envole à la conquête de l’espace. 49 ans après que la Russe Valentina Terechkova, première femme cosmonaute de l'Histoire, Liu Yang, pilote de chasse de 33 ans est devenue une héroïne pour près d’un milliard de citoyens chinois. Peu les avant le décollage, elle est apparue aux côtés des deux spationautes qui l’accompagnent pour une cérémonie nationale retransmise sur toutes les chaines de télévision. Pour la Chine qui réalise ainsi son 4e vol habité depuis 2003 c’est un moment historique à la une de tous les journaux.

La Chine de se dotera d’un habitat spatial permanent en 2020

Les taïkonautes ont pris place à bord de la capsule Shenzhou, un vaisseau qui doit s’amarrer module Tiangong-déjà en orbite terrestre. Au-delà du symbole cette mission doit permettre à la Chine de se doter d’un habitat spatial permanent en 2020, date à laquelle la station spatiale internationale doit cesser ses activités. La chine deviendra alors l’unique pays au monde dotée d’une présence permanente dans l’espace.

La question du jour

Avez-vous fait de bonnes affaires pendant les soldes?