En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un policier chinois monte la garde, devant le portrait géant de Mao Zedong, sur la place Tiananmen à Pékin, le novembre 2012.
 

Il y a 27 ans jour pour jour, soldats et blindés du régime chinois ouvraient le feu sur les manifestants réclamant des réformes démocratiques, jusqu'à la place Tiananmen, à Pékin. Un massacre toujours aussi tabou aujourd'hui en Chine. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire