En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des musulmans prient, à Grozny, en Tchétchénie, ce lundi, en marge d'une manifestation contre les caricatures de Charlie Hebdo.
 

Environ 800.000 personnes ont manifesté à Grozny, en Tchétchénie, ce lundi, contre les caricatures du prophète Mahomet publiées par Charlie Hebdo.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • mamed
    mamed     

    l'insulte envers une croyance , conduit aux fanatismes ,donc à l 'incompréhention.

  • Esteban Uniboule
    Esteban Uniboule     

    L'extrémisme dans les religions mènera à une guerre c'est inévitable, bien que triste... Comment voulez vous faire admettre à tous ces gens que ce n'est pas parce qu’on caricature leurs "prophète" qu'il faut souhaiter la mort de tout un état!? Ceux qui prônent la guerre sont les mêmes qui aveuglent par une communication efficace des millions de personnes ne pouvant plus être dés-endoctrinés, puisque certains sont même prêts à laisser leurs vie pour défendre les idées qu'on leur à implanté!

  • Colibrick
    Colibrick     

    « Ce n'est que lorsque la nationalité attribuée par la France sera redevenue réelle, et non factice, que les Français cesseront d'éprouver le besoin de parler de “Français de souche” et de “Français d'origine étrangère”. C'est la France qui, en donnant sa nationalité à un nombre considérable de personnes qui ne portaient pas son idéal, s'est rendue coupable de l'introduction de la notion de deux classes de Français. » Malika Sorel. Extrait du « Puzzle de l'intégration ».

Votre réponse
Postez un commentaire