En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
macron
 

Après les Emirats arabes unis, Emmanuel Macron a découvert ce jeudi soir l'Arabie saoudite. Son séjour à Ryad n'était pas prévu. A son arrivée, il s'est affiché, avec son épouse, aux côtés du prince héritier Mohamed Ben Salmane. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • danbas84
    danbas84     

    Quelle partie de la France Macron a t'il vendu contre des pétro-dollards ???

    Flowey the Flower
    Flowey the Flower      (réponse à danbas84)

    Peut être pas une partie de la France, mais peut être des français histoire d'en convertir plus... ^w^

  • Proserpine
    Proserpine     

    Historique de la poignée de main.
    Tout simplement, le fait de tendre la main à un collègue servait à l'assurer de nos bonnes intentions au moment de le saluer. Tendre la main avait pour but de lui montrer que nous ne tenions pas d'armes et qu'il était donc à l'abri d'une attaque sournoise au couteau ou à l'épée par exemple.
    En quelque sorte une forme plus évoluée du baiser de Juda.

  • Proserpine
    Proserpine     

    Historique de la poignée de main.
    Tout simplement, le fait de tendre la main à un collègue servait à l'assurer de nos bonnes intentions au moment de le saluer. Tendre la main avait pour but de lui montrer que nous ne tenions pas d'armes et qu'il était donc à l'abri d'une attaque sournoise au couteau ou à l'épée par exemple.
    En quelque sorte une forme plus évoluée du baiser de Juda.

  • Robespierre974
    Robespierre974     

    Il est normal que notre président serre chaleureusement la main d'un parangon de la démocratie, ami des droits de l'homme et féministe patentée. Après tout, l'essentiel pour E. MACRON est que Mohamed Ben Salmane n'ait pas pour tare d'être socialiste.

Votre réponse
Postez un commentaire