En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jihadiste français parti au Mali et appréhendé à son retour par les autorités françaises.
 

C'est un voyage au pays de la désillusion, un retour à une réalité souvent rude, très loin des intentions de départ et de la propagande islamiste. Certains occidentaux partis faire le jihad en Syrie, demandent des garanties avant de rentrer au pays, quitte à se conformer à "un programme de déradicalisation". 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • chardonneret
    chardonneret     

    Aucun pays d'Europe ne peut prendre ce risque de les voir revenir dans leur pays. Quelle crédibilité accorder à une soi disant repentance? Que pensent les responsables musulmans européens de ce fait? L'extrême prudence s'impose!

  • sylvaa
    sylvaa     

    Le problème, c'est que l'idéologie totalitaire de l'islam radical emploie les méthodes propres à ce type d'organisation.
    Intox et désintox, infiltration, noyautages, utilisation de faux "repentis" (mais vrais "dormants"), tout un panel engendré par une logique qui n'est pas celle que nous sommes prêts à reconnaître, à accepter seulement comme possible !
    Comment faire confiance à quelqu'un qui considère que SA "vérité" lui permet de disposer de votre façon de penser, de votre vie même s'il pense que cela lui est utile pour l'imposer; qui considère que sa seule raison d'être venu au monde est d'imposer le règne d'une idéologie totalitaire basée sur une fiction destructrice de l'intelligence et du raisonnement ?...alors que le dogme lui-même autorise le mensonge et la tromperie pour aider à son avènement, puisque le non croyant est d'autorité un être "inférieur" à qui l'on peut mentir et dont on peut "disposer" à son gré pourvu que ce soit au profit de "LA" vérité !

    chardonneret
    chardonneret      (réponse à sylvaa)

    entièrement d'accord

  • vestale
    vestale     

    Et ce gouvernement va les accueillir les bras ouverts bien sûr!! et leur payer aussi un séjour en maison de repos pour qu'ils se reposent entourés d'une armée de psy pour leur bien-être moral!

    highman
    highman      (réponse à vestale)

    Ce serait bien possible!!! exeption française qui nous ridiculise sur la scene internationale...

  • claude Pellerin
    claude Pellerin     

    Ils l'ont voulu, ils-y sont, qu'ils-y restent.

  • Hellor
    Hellor     

    Ont va quand même pas les laissez revenir ?? Si ?
    Qu'ont leurs retire la nationalité française et qu'ont les expulse avec interdictions de revenir sur le territoire Français !

  • Deboutlesmorts
    Deboutlesmorts     

    Qu'ils restent dans leur désert.

  • lahurlette
    lahurlette     

    bizarre on juge des gens qui annonce l endroit ou se trouve des radars, mais les sites qui glorifie l islam radical le jihad et la charia on les laisse on les tolere!!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Une" police de la charia" dans les rues à Wuppertal dans la Ruhr,un groupe salafistes a voulu faire respecter les préceptes de la loi islamique les plus rigoristes.Devant l'ampleur des réactions,ses membres affirment maintenant avoir agi par "dérision",<il n'y a pas de police de la charia,c'était une blague,les médias vous mentent........> ils ont atteint leur cible au-delà de leurs espérences;une campagne de publicité gratuite pour leurs idées vénéneuses.Vraiment pas de quoi rire,mais plutôt s'inquiéter.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Qu'ils aillent s'intégrer là-bas au Califat, dans peu de temps, quand l'Occident va leur rentrer dedans, ils vont avoir besoin d'énormément de combattants...

  • Trincavec
    Trincavec     

    La guerre n'est pas un jeu , on ne dit pas "pouce , je joue plus" , ils ont eu le cran d'aller là-bas , qu'ils aient le cran d'y rester , même si les américains les lâchent .

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire