En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A droite, l'interprète "mystère" de la cérémonie hommage à Nelson Mandela, ici "traduisant" le discours de Barack Obama.
 

L'interprète en langage des signes apparu mardi sur les écrans de la télévision publique sud-africaine pour traduire la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela ne maîtrisait absolument pas cette langue, ont affirmé mercredi des représentants des associations de sourds-muets en Afrique du Sud: "Aucune de ces gesticulations n'avait de sens."

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Koulou
    Koulou     

    Bravo l'artiste, respect !!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Bravo l'organisation ...

  • Nalwaw Sieg Daniel
    Nalwaw Sieg Daniel     

    et il aurais pue tuer obama sans probleme!, elle es ou la securite???

  • Mambi
    Mambi     

    C'est un scandale ! Encore pire étant donné l'évènement, lors la célébration d'un homme qui a lutté pour l'égalité, contre l'oppression, un homme vient opprimer les sourds, en se moquant de leur langue. Et je dis bien "langue", c'est la "langue des signes" et non le "langage des signes", comme le titre malheureusement l'article !

  • Nathan Lasser
    Nathan Lasser     

    Le pire c'est que je me disais "ben, ils sont tout cons ses signes", je comprend maintenant pourquoi !

  • HotLine
    HotLine     

    Cérémonie retransmise dans le monde entier. Soit c'est un guignol qui voulait faire baver ses copains ( inquiétant tout de même, puisqu'il était juste à coté des plus grands chefs d'état de ce monde ) soit il a utilisé une autre langue des signes propres à des mouvements terroristes du monde entier pour communiquer avec eux. Alors là, il manquait plus que ça ... chapeau!

Votre réponse
Postez un commentaire