En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • sarahaaliyah2
    sarahaaliyah2     

    Ces déclarations sont insupportables pour nous les Centrafricains. Il ne se passe pas un jour sans qu'un Centrafricain tombe sous les balles des troupes Tchadiennes et de leurs frères de la séléka. Ces déclarations mettent encore plus en danger les ressortissants Tchadien en Centrafrique. C'est vraiment irresponsable et odieux surtout lorsqu'on sait que ce monsieur Chergui est Tchadien de confession musulmane. Le peuple Centrafricain est outré et demande des excuses publiques de la part de l'union Africaine après de tels propos alors même qu'il y a des preuves irréfutables de la partialité du Tchad dans ce conflit.

  • Persona Non Grata
    Persona Non Grata     

    Smaël Chergui. est un algérien ! ce qui veut dire en clair qu' il ne peut qu' être que l' allié des musulmans pourtant PLUS que minoritaires mais qui comme en France veulent imposer leur loi ! Smaël Chergui. ne représente Rien et son discours va le faire disparaitre de l' horizon Ounésien à brève échéance ! vous verrez on en reparlera ou justement peut-être pas ! ..... Amen !!!!!!!!!!!!!

  • jade16
    jade16     

    Ismaël Chergui ? Ben voyant !! c'est un musulman, qu'est ce qu'il peut dire de juste ? il fait parti de ces djihadistes mais, ils n'auront pas la RCA au nom de Jésus.
    Les tchadiens aiment la guerre. Pendant +20 ans, ils s'entretuaient. La Centrafrique a accueilli pendant toutes ces années tous les refugiés tchadiens, ils étaient bien traités, aujourd'hui, ils veulent commander les centrafricains, prendre le pouvoir pour bien piller et comme ce n'est pas possible, ils veulent diviser la RCA.
    Les Anti-balaka ne sont pas des sauvages. Ce sont des centrafricains qui se battent avec les moyens qu'ils ont en leurs possessions pour leur dignité même dans la pauvreté. Ils sont chez eux. Qui ne le ferait pas ?
    la devise de la Centrafrique : Unité Dignité Travail.

Votre réponse
Postez un commentaire