Ce que les Etats-Unis attendent du prochain président français

Afghanistan, OTAN, croissance et crise de la dette… autant de sujets qui permettent de maintenir les relations entre les Etats-Unis et la France. Alors, à quelques jours de l’élection présidentielle française, quelle continuité et quels risques pour la relation franco-américaine ? Des experts de Washington expliquent ce que les Etats-Unis attendent du prochain chef de l'Etat français.

Ivan Couronne | Emeline d'Harcourt
Le 26/04/2012 à 11:11
Mis à jour le 26/04/2012 à 11:21

Le retrait accéléré d’Afghanistan reste le premier point sur lequel les Etats-Unis seront attentifs au lendemain de la présidentielle. François Hollande l’a d’ores-et-déjà promis. S’il est élu, le retrait se fera.  

Autre point, l’OTAN. Sous Nicolas Sarkozy, la France avait rejoint le commandement intégré de l'Otan. François Hollande, lui, était contre. Mais, en mars dernier, le candidat socialiste a cherché à rassurer la maison Blanche en lui envoyant deux émissaires.

Enfin, sur le plan économique, la remise en cause du pacte de stabilité européen par François Hollande est perçue comme un risque d’incertitude pour les investisseurs américains.

 

Toute l'actu International

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?