En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Carles Puigdemont, président séparatiste
 

Le chef de l'exécutif catalan va faire l'objet d'une plainte pour rébellion la semaine prochaine. Il risque jusqu'à 30 ans de prison.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Gérard Manvussa
    Gérard Manvussa     

    Carles Puyguedemont risque 30 ans de prison pour avoir respecté la démocratie. En effet il a proclamé l'indépendance de la Catalogne parce que le oui l'a emporté lors du referendum. Cela montre bien que Mariano Rajoy est un immonde dictateur.

  • Gérard Manvussa
    Gérard Manvussa     

    Carles Puyguedemont risque 30 ans de prison pour avoir respecté la démocratie. En effet il a proclamé l'indépendance de la Catalogne parce que le oui l'a emporté lors du referendum. Cela montre bien que Mariano Rajoy est un immonde dictateur.

  • spirou
    spirou     

    Monsieur Puigdemont est le mauvais génie de la Catalogne . Son emprisonnement en ferait un martyr . Il faut le laisser s'enliser

  • beaudolo
    beaudolo     

    en regardant la photo je comprends pourquoi les indépendantistes catalans ont la sympathie de la gauche et de l'extrême gauche française!

  • spirou
    spirou     

    Quand un inconscient entraine par fanatisme son pays dans le chaos ,il faut enrayer d'urgence sa mauvaise action . La folie catalane est suicidaire ,quel gâchis !

  • yvon84
    yvon84     

    Si certains ne comprennent pas les motivations des Catalans qu'ils lisent donc la merveilleuse et sensible analyse faite par le grand artiste international Jordi Savall. Au moins lui n'est ni influencé par les politiques ni par les médias qui se rangent aux côtés de certains chefs d'Etat. Ces derniers ne connaissant même pas le fond des raisons motivant le peuple catalan.

Votre réponse
Postez un commentaire