En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les deux oursons ont été accueillis dans un refuge pour animaux sauvages.
 

A Port-Hardy, au Canada, un garde-chasse a été suspendu de ses fonctions après avoir refusé d'euthanasier les petits d'une femelle grizzli, elle-même tuée après avoir volé de la nourriture dans une maison.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Pseudome
    Pseudome     

    comme les êtres vivants ont du mal à s'alimenter ! c'est à se demander pourquoi ils se reproduisent tant ...

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Pour le pluriel on a un sacré choix d'accords valables avec ce mot (gardes-chasse ou gardes-chasses et même garde-chasses) pourtant je n'en vois aucun d'eux dans l'article.

  • rubis84
    rubis84     

    Je croyais que les canadiens étaient des gens raisonnables, je suis profondément déçu vouloir tuer des ourson sans défense est aberrant et stupide, ce sont les responsables qu'il faut licenciers

Votre réponse
Postez un commentaire