En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Cameroon police forces patrol at a traffic intersection in Douala on October 21, 2017. Police patrols were seen from the early hours on some streets of the city of Douala, the economic capital of Cameroon, to prevent the holding of a demonstration by the Social Democracy Front (SDF) which has been banned by authorities. 
STR / AFP
 

Une fillette s'est introduite au milieu d'un groupe d'enfants avant d'actionner sa charge explosive. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Jean Deluc
    Jean Deluc     

    On parle peu de Boko Haram dont les exactions sanguinaires sont quasi quotidienne pourtant.

  • Jean Deluc
    Jean Deluc     

    On parle peu de Boko Haram dont les exactions sanguinaires sont quasi quotidienne pourtant.

Votre réponse
Postez un commentaire