En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Aux Etats-Unis, la Californie est en proie à d'importants incendies qui ont déjà détruit 4.000 hectares de végétation. Les pompiers craignent que le vent ne les rendent plus dangereux encore.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Bamboula
    Bamboula     

    Bah c'est comme partout, aucun entretiens des terrains autour des maisons et on compte sur les autres pour vous sortir de la merde...

    David.

  • regan630
    regan630     

    Et pourquoi n'y a t'il pas d'anticipation à ces phénomènes ???!!! il faut pas attendre que les forêts s'enflamment il faut réagir avant, regarder les prévisions météorologiques et verser à l'aide des canadairs des milliards de mètre cubes d'eau sur la végétation avant que les grosses chaleurs n'arrivent ! maintenant c'est trop tard ! Encore que de désolation pour la végétation ! la Terre ressemblera bientôt plus à rien !

Votre réponse
Postez un commentaire