En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

#Calexit: après l'élection de Trump, des Californiens appellent à faire sécession

Demonstrators gather to protest a day after President-elect Donald Trump's victory, at a rally outside Los Angeles City Hall in Los Angeles, California, on November 9, 2016.GO Protesters burned a giant orange-haired head of Donald Trump in effigy, lit fires ins the streets and blocked traffic lanes late on November 9 as rage over the billionaire's election victory spilled onto the streets of US cities. From New York to Los Angeles, thousands of people in around 10 cities rallied against the president-elect a day after his stunning win, some carrying signs declaiming "Not our President" and "Love trumps hate."
RINGO CHIU / AFP
 

L'élection du 45e président des Etats-Unis mardi a révélé une réelle division idéologique entre la Californie progressiste et l'Amérique de Trump. Depuis, le hashtag "Calexit", pour "California exit", fait un tabac sur Twitter. Une référence au "Brexit", le vote britannique en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'UE. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Google-110084903132911032810
    Google-110084903132911032810     

    A Mosoul. c' est trrmine, il sr passe plus rien d'important.?

  • Google-110084903132911032810
    Google-110084903132911032810     

    Medisance ey racollage mediatique qui te donne encore plus envie de voter comme un mauvais eleve !

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    En politique,tous les coups sont permis,attention à la manipulation des élites et médias.Laissez gouverner Trump avant de le critiquer,après vous pourrez juger et contester.

    Facebook-1381731248505793
    Facebook-1381731248505793      (réponse à mirabelle57)

    vous auriez dit la même chose concernant Mussolini, Stalline, Hitler, assad, etc, si vous êtes trop stupide pour faire une analyse ne le croyez pas pour les autres.

    Facebook-1381731248505793
    Facebook-1381731248505793      (réponse à mirabelle57)

    vous auriez dit la même chose concernant Mussolini, Stalline, Hitler, assad, etc, si vous êtes trop stupide pour faire une analyse ne le croyez pas pour les autres.

  • sonntag67
    sonntag67     

    Trump est pour le Brexit, il devrait logiquement être pour le Calexit.

  • Google-113009757108478938781
    Google-113009757108478938781     

    Ce n'est pas l'élection de Trump qui pousse la Californie à être indépendante.... Mal informé vous devriez savoir que la Californie participe depuis longtemps à des manifestations pour son droit à l'autodétermination.... Dernièrement en Russie il y a quelques semaines.... L'information n'en n'est pas une et en plus elle est tronquée

  • grincheux007
    grincheux007     

    Pour la sécession, c'est une arme à double tranchant. En supposant que cela soit possible, le parti républicain serait encore plus fort dans le reste, leur richesse supposé dépend aussi du reste de l'amérique. et enfin, si le Big One devait arriver, il serait tout seul.

  • sy victoria
    sy victoria     

    Ces progressistes des moeurs ne sont pas veritablement des democrates!

  • vauban
    vauban     

    Eh oui la Californie qui travaille et fait la richesse des USA ne veut pas de Trump !!!

    grincheux007
    grincheux007      (réponse à vauban)

    elle ne veut pas, mais elle s'y pliera. Pour la sécession, c'est une arme à double tranchant. En supposant que cela soit possible, le parti républicain serait encore plus fort dans le reste, leur richesse supposé dépend aussi du reste de l'amérique. et enfin, si le Big One devait arriver, il serait tout seul.

    vauban
    vauban      (réponse à grincheux007)

    une réelle division idéologique entre la Californie progressiste et l'Amérique de Trump.
    l'Amérique de TRUMP ...

Votre réponse
Postez un commentaire