En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Hollande et son homologue burkinabè Blaise Compaoré, en décembre 2013, à Paris.
 

En octobre dernier, le chef de l'Etat écrivait une lettre à son homologue burkinabè, Blaise Compaoré, le mettant en garde contre les risques d'un changement non consensuel de Constitution, et se proposant de le soutenir pour un poste international.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • homme123
    homme123     

    Pourquoi François Hollande.. ne s'écrit-il pas à soi même, et pourquoi ne Se conseille t-il pas ....de partir... comme il a su, si bien ..le conseiller à Compaoré..... "
    Nous ( Français ) ne serions certainement pas... attristés...

  • valentin63
    valentin63     

    Et Compaoré y peut pas faire une lettre à FH pour lui dire de le retrouver dans un paradis fiscal loin de toutes agitations politiques, un genre de réserve d'ex chef d'Etat incapable de gouverner, un Sigean bis de l'éxécutif déchu

  • BJP
    BJP     

    Rien d'étonnant ! tous des faux culs à ce niveau.

Votre réponse
Postez un commentaire