En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
De jeunes Burkinabè devant le Parlement incendié, jeudi 29 octobre, à Ouagadougou.
 

Alors que la capitale burkinabè, Ouagadougou, a été le théâtre de violences jeudi, l'armée a annoncé la dissolution du gouvernement et de l'Asemblée et instauré un couvre feu. De son côté, le président contesté Blaise Compaoré s'accroche au pouvoir. Que peut-il se passer dans les prochaines heures?

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • rowl
    rowl     

    Il se réveillent 27 ans après ???

  • Jmiswing
    Jmiswing     

    Non mais c'est l'Afrique... Le pouvoir a toujours été une question dificile là-bas...

    LE VIEUX PORC DE MARSEILLE
    LE VIEUX PORC DE MARSEILLE      (réponse à Jmiswing)

    les burkinabes sont ravis
    ils crient tous : CHIC . ENFIN DE LA VIANDE

  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    Et en France ? Hollande,peut-il rester au pouvoir ???

    seb
    seb      (réponse à Jean Aimarre 2.0)

    vos comparaisons font peines à lire.

Votre réponse
Postez un commentaire