En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Coup d'envoi au plan de démantèlement de dexia
 

par Robert-Jan Bartunek et Matthieu Protard BRUXELLES/PARIS (Reuters) - La Belgique, la France et le Luxembourg ont donné lundi matin le coup...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • bernardo 34
    bernardo 34     

    40 ans de banque postale nous allons payer pour dexia piller la banque au profit des spéculateurs il vaut bien trouver les vaches a lait pour renflouer les pertes et là toutes les communes endettées seront bien d 'accord PS UMP compris pour valider cette magouille financière

  • coquine66
    coquine66     

    Heureusement pour lui,J F Cope n'y bosse plus
    ça lui aurait fait 2 mauvaises nouvelles dans la journée,enfin 3, la naissance est imminente...(lol)

  • kinju59
    kinju59     

    Ils ne pourront pas me pomper 1 centime pour leurs conneries

  • tilus
    tilus     

    de toute facon on a beau dire on a beau faire ils ont decide de tout nous pomper notre fric et c est comme ca ils n on rien a foutre de notre opinion

  • JC Air
    JC Air     

    La seule banque française qui nous prenez pas pour des vaches à lait (même si ça change...) et qui était à peu prés "droite", ben y vont nous la plomber avec DEXIA, merci qui???
    Effectivement y'en à marre que les profits soient en haut et les débits sur le bon peuple, notre poignée de dirigeant devraient commencer de se faire de souci, en haute loire comme ailleurs il reste des pieux , des pelles et du bon sens, s'il faut reprendre la bastille ou quoi que ce soit d'autre, on est prêt!

  • TOUS SANS NICOLAS
    TOUS SANS NICOLAS     

    Rappelez-vous. En 2008, il y a trois ans, Nicolas Sarkozy nous avait promis d'avoir sauvé Dexia. Elle disparaîtra dans quelques semaines, intoxiquée par des placements sans issue.

  • lecouillonquitravailetpayesesimpots
    lecouillonquitravailetpayesesimpots     

    Et la BAD BANK avec ses 100 Milliards minimum qui va payer. Je sens que les couillons vont payer. Réveillons nous, 94% des transactions boursières sont irréelles, du vol ,de la spéculation au seul profits de la caste a Sarko.

  • cavabouger
    cavabouger     

    les benefices pour les financiers et les pertes pour le peuple, c'est bien connu.

    On vous aura un jour ou l'autre, on a de la memoire, je serais sans pitié !

  • jeanca1313
    jeanca1313     

    Dexia aurait franchi avec succès le second test de résistance bancaire européen, annonce le quotidien des affaires belges 'De Tijd', qui précise que l'autre grande banque du pays, KBC, l'a également réussi.

    Aujourd'hui, DEXIA est en faillite...A quoi servent ces tests bidons ?... pour rassurer...en attendant ce sont les contribuables belges et français qui règleront la facture, comme pour un certain Crédit Lyonnais.
    BNP, Crédit Agricole, Société Générale avaient réussi aussi le test...

  • BOBN
    BOBN     

    Les États, donc nous, ont investi des centaines de milliards pour soutenir l’activité.
    Ce qui a eu comme résultat l'envolée de l'endettement public. Nos gouvernants
    sautent sur l'occasion pour nous dire que cela va rendre indispensable les réformes
    que l'on repousse depuis 20 ans : à commencer par les retraites, puis la sécurité
    sociale. Les banquiers ont ruiné la planète, les contribuables ont payé prés de 3000
    milliards de dollars pour éviter l’effondrement du système, et l'on nous dit que les
    retraites vont être baissées et la sécu réformée car il n’y a plus d’argent pour les
    payer. Ceux qui sont responsables vont s'en sortir sans soucis, et les autres vont
    devoir se serrer la ceinture. Jusqu'à quand allons-nous l’accepter.Voir:
    http://2ccr.unblog.fr/2010/11/07/sus-a-la-crise/

Votre réponse
Postez un commentaire