En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Deux lycéennes qui ont réussi à s'échapper après avoir été enlevées par Boko Haram ont pris la parole devant les mères de celles qui sont toujours retenues.
 

Enlevées comme plus de 200 lycéennes au Nigeria par Boko Haram, deux jeunes filles ont témoigné devant les mères de celles qui n'ont pas réussi à s'échapper.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Gnee
    Gnee     

    Il faut bien quelqu'un pour aller les chercher ces gamines. Ce serait les votre je pense que vous seriez content qu'un pays aide. Cependant c'est dommage que ce soit encore uniquement la France qui intervienne. Et que les autorités locales ne soient pas capable de se bouger eux même.

  • rebelle80
    rebelle80     

    L'Armée nigèrianne était prévenue, qu'on arrête d'envoyer nos français

Votre réponse
Postez un commentaire