En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Royaume-Uni décidera de son sort le 23 juin.
 

Les Britanniques se sont prononcés pour la sortie de l'Union européenne. Impact sur l'économie et la politique, indépendance de l'Ecosse, frontière avec l'Irlande: tour d'horizon des possibles conséquences d'un Brexit. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Une nouvelle Suisse est née en Europe !

    Achetez des Livres, la monnaie d’un peuple enfin libre, souverain qui gérera son avenir avec les autres pays d’Europe qui le voudront bien et l’Amérique si ces derniers lui tournent le dos.

    Enfin un exemple de démocratie en Europe car les deux tiers des Britanniques ont voté et non pas 20 % comme dans les dernières élections en France … petite dictature douce et soumise où il n’y a jamais de référendum !

    Bravo les Britanniques, tout est à reconstruire et vous le pouvez, vous avez montré du courage et êtes un exemple pour les autres peuples d’Europe qui, une fois sortis eux-aussi de ce carcan qu’est l’UE, pourront reconstruire quelque chose de sain avec vous pour l’avenir de leurs enfants !

    Vous nous redonnez de l’espoir.

  • pelican38
    pelican38     

    Si le brexit l'emporte les journalistes n'ont pas à s'inquiéter du Royaume uni avec ces théories qui sont le reflet de leurs stupidités , Les anglais sauront adapter une politique hors UE qui leur conviendra parfaitement et qui démontrera qu'ils n'ont pas besoin d'en faire partie,d'autres suivront certainement derrière cet exemple

  • pelican38
    pelican38     

    Si le brexit l'emporte les journalistes n'ont pas à s'inquiéter du Royaume uni avec ces théories qui sont le reflet de leurs stupidités , Les anglais sauront adapter une politique hors UE qui leur conviendra parfaitement et qui démontrera qu'ils n'ont pas besoin d'en faire partie,d'autres suivront certainement derrière cet exemple

  • Sortirdel'UE
    Sortirdel'UE     

    Pauvres britanniques : manipulés tous les jours par la télé, la finance, leurs politiques médiocres pour qu'ils restent dans l'UE.
    Leurs sondages orientés et les journalistes leur répétant sans cesse ce qu'il faut voter.
    Qu'ils résistent ! Qu'ils envoient valser cette ruine qu'est l'UE.
    Qu'ils soient un exemple pour les autres peuples qui n'ont qu'une envie : quitter cette faillite qu'est l'UE.

  • Toutatis
    Toutatis     

    Les anglais ont leurs frontières et leur monnaie alors cela ne va pas changer grand chose, nous continuerons a commercer avec la perfide Albion comme nous le faisons depuis des siècles. Le vrai perdant c'est la finance qui est le vrai dirigeant de l'UE, c'est bien pour cela que les médias qu'ils détiennent promettent avec leurs pseudos experts de la finance les pires catastrophes pour effrayer les peuples, comme les politiques qui croquent un maximum, tous sont pour que le système perdure sauf le FN qui ne fait pas parti du sérail, la seule alternative crédible.

  • jojobbb
    jojobbb     

    = Moins de RSA à payer aux sujets britanniques vivant en France et donc moins d'impôts locaux pour nous, car ce sont les conseils généraux qui financent cette abérration européenne !

  • jojobbb
    jojobbb     

    = Moins de RSA de la part des conseils généraux pour les sujets britanniques; donc des économies sur nos impôts locaux ! Youpi !

  • gaby22
    gaby22     

    une refonte totale de l'europe et peut être aussi un référendum en france

  • ArthurH95
    ArthurH95     

    question : on faisait comment avant ? Tous les épouvantails s'agitent avec le vent de la propagande pro-union européenne, mais le vent va tourner.

Votre réponse
Postez un commentaire