En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
londres-souvenirs
 

Ce mercredi, Theresa May enclenche la procédure de rupture entre le Royaume-Uni et l'Union européenne en vertu de l'article 50 du traité de Lisbonne. Au même moment, l'Ecosse, opposée au Brexit, veut un nouveau référendum d'indépendance et le dossier comprend aussi une Irlande du Nord dans l'impasse politique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sang9
    Sang9     

    En tout cas d'un point de vue économique, non ! On nous annoncez la chute de la grande Bretagne et la réalité est tout autre. Les entreprises et la bourse n'aurait pas attendu un coup de tampon sur un papier, pour déserter. Donc tout va bien et tout ira mieux pour les Anglais, exemple à suivre...

Votre réponse
Postez un commentaire