En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le président du Brésil Michel Temer à Sao Paulo, le 3 avril 2017
 

Le mandat de Michel Temer, président conservateur du Brésil, pourrait bien s'achever plus tôt que prévu. Le Tribunal supérieur électoral du Brésil juge à partir de mardi la validité du dernier scrutin présidentiel pour financement illégal de campagne.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire