En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bp poursuit l'opération "top kill" de colmatage du puits de pétrole
 

MIAMI, Floride - Le pétrolier BP a annoncé que l'opération "top kill" de colmatage du puits de pétrole endommagé dans le golfe du Mexique se...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Danielabeille
    Danielabeille     

    L’homme est doué de capacités extraordinaires, de l'intelligence intellectuelle et du pouvoir de création qui lui viennent de sa filiation divine. Mais si ces capacités ne sont pas équilibrées par l’intelligence du cœur, l'intelligence spirituelle, l’homme est amené à utiliser ces facultés pour le pire. Le livre La Révélation d’Arès annonce d’autres catastrophes si nous continuons ainsi. Reste à espérer que les ingénieurs de BP vont trouver la solution à ce qui devient de jour en jour un désastre écologique majeur aux conséquences incalculables.

  • YASALIO
    YASALIO     

    A mon avis en septembre on y est encore. La probabilité que le ou les puits de dérivation tombent directement sur le puits en éruption est faible. Il faudra que BP s'y reprenne à plusieurs reprises. Pour ce qui est du colmatage en fond d'océan, BP a calculé qu'il faut une pression équivalente de 400 Tonnes. Je ne vois pas quelle méthode peut marcher.

  • pierre.S
    pierre.S     

    BP fait le maximum , plus de 600 personnes travaille jour et nuit pour l operation de sauvetage , Dès le début de la fuite BP a annoncé qu'un puits de colmatage était en forage. C'est une opération qui consiste à forer un puits pour atteindre l'ancien en perpendiculaire en quelque sorte puis à injecter un produit de colmatage. Mais cela ne se fait pas en un jour. Parallèlement plusieurs autres manœuvres ont été tentées comme le "couvercle" et le pompage au niveau de la tête de puits.

Votre réponse
Postez un commentaire