En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Boris Johnson recadré après une gaffe sur l'Arabie saoudite

Boris Johnson, le 2 décembre 2016.
 

Le ministre des Affaires étrangères britannique, habitué des gaffes, s'est fait recadrer par Downing Street après avoir dénoncé les "guerres par procuration" menées par Ryad, un allié de Londres.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire