En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un membre de l'armée de l'air indonésienne étudie une carte des zones visées par les recherches, le 12 mars.
 

Que s'est-il passé à bord de l'appareil? Alors que la thèse du détournement est aujourd'hui privilégiée, elle porte encore beaucoup d'interrogations.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • patin
    patin     

    Texte qu'on distingue un moment à la dérobée sur le T-Shirt de la compagne du pilote : The final blow (? a mi for) Port Royal thi… (?) the city fell into rubble. Traduction approximative : Le coup final (?) Port Royal (?) de la ville est tombé dans les décombres… Ce texte est mal imprimé, on ne l'aperçoit que par moment. Une série de chiffres ponctue les deux vidéos : 30,4, 16, 23,7, etc. Des cadrans sont saisis en très gros plan, bref, ces vidéos regorgent d'indices potentiels pour qui saurait les lire. Tout bien réfléchi, je vais l'écrire ce roman!…

  • patin
    patin     

    "ait permis", sorry.
    Et puis "réacteurs"… Ouh là là, j'ai du mal à me réveiller ce matin…
    J'arrête de me relire, je vais criser…

  • patin
    patin     

    Ce que je crains, c'est que la divulgation des infos concernant les transmissions automatiques des réacteur Rolls-Royce ne leur aient permis de les déconnecter, ce qui rendra encore plus difficile leur détection lorsqu'il redécollera. J'espère que les services secrets ont conservé une botte secrète, sinon je crains que ce ne soit mission impossible d'empêcher un attentat de ce genre. Comme je l'évoque dans ma réponse à Timinet dans mon dernier post, je serais la CIA (et consorts), je décortiquerai image par image les vidéos que le pilote diffusait sur youtube, car elles pourraient bien contenir la clé du mystère. Rien de plus facile que de contacter les équipes au sol sous couvert d'informations lambda du type "comment réparer votre climatiseur", soit en utilisant un code, soit en y insérant des messages subliminaux (je sais, j'en connais un qui va encore me soupçonner d'être un écrivain en herbe ;-D ). N'empêche que je trouve bizarre qu'un super pilote s'amuse à divilguer des cours de réparation… d'un climatiseur !!!!

  • patin
    patin     

    Pas la peine, vous voyez, même les services secrets américains commencent ce matin à évoquer sérieusement la piste du "missile de croisière". Je ne serai même pas étonné qu'ils décortiquent les "leçons de réparation de climatiseurs" vidéo que le pilote divulguait sur youtube qui auraient pu cacher un message codé à l'intention de ses équipes au sol… On parie ?

  • 7auPoint
    7auPoint     

    Bonjour @Saninou ; vous nous aviez donné les bons renseignements il y a une semaine ; merci encore . Ce qui est curieux , justement , c' est qu' il ait fallu une semaines aux médias français pour obtenir ces mêmes renseignements (??????)

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    Mouhahahahhahaha! M. Sylverstein a t'il acheter des tours vétustes dernierement? non? alors, ça devrait aller!

  • timinet
    timinet     

    Et bien! Vous devriez écrire un roman!

  • timinet
    timinet     

    "des interrogations toujours très vives" titre BFMTV! Tiens donc!

  • Saninou
    Saninou     

    Bonsoir tout le monde nous voila enfin dans le vrai le pilote a belle et bien fait tout les manipulations par son propre chef tout comme lors du vol SilkAir 185 en 1997 . Ce qui reste maintenant a faire pas le plus simple biensur c'est le croisement des informations des radars militaire avec tout les pays dans un périmètre de 5000km . Puisque chaque pays reprend le relais arriver sur zone tout pays ne répondant pas a cette demande d'entraide international pourrais belle et bien avoir des chose a cacher le pire c'est que les USA on des bases mobile un peut partout dans le secteur Cordialement

  • khalid
    khalid     

    Je suis spécialiste de la sûreté du transport aérien et également instructeur OACI, Organisation de l'Aviation Civile Internationale.15 ans d'expériences

    Mon point de vue sur cette affaire est que: s'il s'agit d'un accident ou d'une explosion, les recherches auraient aboutit à des traces ou autres indices, puis grâce aux radars nous aurions un endroit précis ou chercher, par l'intermédiaire du dernier contact radar.

    Pour moi mais c'est mon opinion personnel, je pense que cette aéronef à été détourné et les perturbateurs ont couper tout moyen de contact ou d'alerte.

    Je reste à votre entière disposition pour tout renseignement relatif à la sûreté du transport aérien.
    Cordialement

    Khalid

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire