En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Biens mal acquis: Sassou Nguesso dénie à la justice française "le droit" d'enquêter

Mis à jour le
François Hollande échangeant une poignée de main avec le président congolais Denis Sassou Nguesso sur le persson de l'Elysée, lundi 8 avril 2013
 

Le président congolais, reçu lundi par François Hollande, a dénié à la justice française "le droit" d'enquêter sur les "biens mal acquis".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • leane
    leane     

    Encore une claque pour la France! Bon c'est sûr que la justice Française n'aurait pas eu "tous les éléments du dossier" pour se prononcer... Au fait, c'était pas un ami de hollande???

Votre réponse
Postez un commentaire