En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
BFMTV LIVE: vous avez participé aux débats du "Soir BFM"
 

Chaque soir, posez vos questions sur les sujets d'actualité décryptés par le présentateur du "Soir BFM", Jean-Baptiste Boursier, et ses invités. Donnez votre opinion. Les meilleures contributions pourront être diffusées à l'antenne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Supercanard
    Supercanard     

    Bah c'est comme ca qu'on comprends la fracture ouverte entre le privée et le public, l'état n'a pas a donner d'ordre au privé, tout ce qu'il peut faire c'est un arrangement qui devra toujours etre en la faveur du privée, et tant que ca ne sera pas le cas, on jouera aux chaises musicales autour de la table ronde.

  • TiboF
    TiboF     

    Le pacte de responsabilité est déjà un pied-de-nez à la gauche socialiste (la gauche de la gauche).
    Après avoir tenté (sans succès) de faire embaucher dans le public, il se tourne vers le privé. On nage en pleine confusion. Courage au secrétaire national du PS qui devait nous expliquer comment le président peut passer du noir au blanc.

  • Lysa
    Lysa     

    Ce pacte de responsabilité s'annonce très mal, les socialistes eux-mêmes dans leur majorité ne sont pas d'accord, tous ces élus de gauche montrent une image pitoyable des patrons, la France est devenu un immense chaos !!

Votre réponse
Postez un commentaire