En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
BFMTV LIVE: vous avez participé au "Soir BFM"
 

Chaque soir, posez vos questions sur les sujets d'actualité décryptés par le présentateur du "Soir BFM", Jean-Baptiste Boursier, et ses invités. Donnez votre opinion. Les meilleures contributions pourront être diffusées à l'antenne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • MEGAHIGH
    MEGAHIGH     

    QUESTION: Si l'on intervient en syrie et que la chine et la russie s'interpose que ferons nous?
    Et oui il faut pensser aux consequences.
    Ils faut aider ses personne mais si au bout du compte notre securité et en danger cela servira t'il vraiment a quelque chose ? ou alor aggravons nous juste la cituation ??

    QUESTION 2 : Si nous intervenons avec des frappe ciblée pour debarrasser la syrie des armes chimiques es ce que les armes chimique des rebelle seront aussi detruit ???

  • ColibRIC41AC
    ColibRIC41AC     

    L’éveil des peuples pourrait faire dérailler l’agenda du Nouvel Ordre Mondial, selon Brzezinski :
    Lors d’une interview [..] destinée à un public d’initiés, [..], l’ancien conseiller à la sécurité US Brzezinski déclare que, stimulée par les moyens modernes de communication tels que la télévision et internet, la « montée d’un activisme populiste mondial prouve être insensible à une domination extérieure du même type que celle qui a prévalu dans l’âge du colonialisme et de l’impérialisme. » Zbigniew Brzezinski a conclu en disant que « la résistance populiste persistante et hautement motivée de la part de gens politiquement éveillés et historiquement hostiles à tout contrôle extérieur est de plus en plus difficile à supprimer. »
    Ce personnage très connu dans les assemblées anti-NWO est l’un des piliers de la pensée néo-mondialistes contemporaine, et fut l’un des théoriciens à l’origine de la mise en place de la fameuse Aurore Rouge dénoncée par Serge Monast, qui est l’imposition par des élites dégagées de tous scrupules traditionnels d’un nouvel ordre tecnotronique (technocrate et électronique) dans lequel tout citoyen serait fiché et suivi électroniquement.
    Dans son livre dans son livre » Between two ages: America’s role in the Technotronic Era « , le penseur néo-mondialiste écrivait: « L’ère technotronique implique l’apparence graduelle d’une société bien plus sous contrôle. Une telle société serait dominée par une élite qui ne serait plus contrainte par des valeurs traditionnelles. Bientôt il sera possible d’exercer une surveillance presque continue sur tous les citoyens et de maintenir des fichiers mis à jour contenant jusqu’aux informations les plus personnelles de chaque individu. Ces fichiers pourront être consultés de manière instantanée par les autorités… »[..] 02/01/13 bit.ly/Vxh0cT

  • arnofehr
    arnofehr     

    Le 19/03/2013, les populations du village de Khan Al Assal, au nord d’Alep en Syrie, ont subi un massacre par des armes chimiques que les mercenaires leur avaient lancées. L’attaque fera plusieurs morts et blessées. Carla Del Ponte Commissaire d’enquête de l’ONU est envoyée en Syrie pour faire une enquête sur le terrain. L’affaire fera beaucoup de bruits, elle rend un constat accablant, voici ses mots : "Lors de nos investigations sur les crimes contre l’Humanité et les crimes de guerre, nous avons recueilli des témoignages qui corroborent que les armes chimiques ont été utilisées au gaz sarin particulièrement. Et ce qui s’est révélé lors de nos investigations, c’est qu’elles ont été utilisées par les opposants, les rebelles. Et nous n’avons trouvé aucune preuve, du tout, que le gouvernement syrien ait utilisé des armes chimiques"


    http://www.youtube.com/watch?v=TdcEjjOvniU

    L’utilisation, par les rebelles armés, de roquettes chargées d’armes chimiques sera confirmée par la vidéo qu’ils vont eux-mêmes filmer et publier . (publiée peu de temps après l’attaque de khan Al Assal)

    http://www.youtube.com/watch?v=XPXwGKDrMQw

    Un autre témoignage sur le massacre, avec des armes chimiques, de la population de khan Al Assal par les mercenaires, sera également rapporté par la journaliste Russe Anastasia Popova, lors de sa rencontre de la population de khan Al Assal, pour faire un reportage en mars 2013. Et voici ce qu’elle rapporte (vidéo ci-après) : "les rebelles armés ont envahi la ville. Tout le centre est sous leur contrôle, ainsi que les localités périphériques autour de l’aéroport. L’accès en ville ne peut se faire que de nuit, et par hélicoptère, et même dans ce cas nous ne sommes pas en sécurité, car les rebelles armés tirent sans arrêt sur tout véhicule qui circule. Les rebelles armés ont encerclé l’aéroport depuis trois endroits. Le Maire d’Alep nous dit que la situation a empiré car les éléments de Jabhat Nosra ont rempli Alep …". Elle rapporte ensuite ce qui suit, sur une des familles qu’elle a rencontrée, qui avait fuit car "les rebelles armés sont arrivés au village. Ils ont chassé tous les hommes, et fait prisonnières les femmes, comme récompense pour leur Jihad disaient-ils. La famille a fuit jusqu’à khan Al Assal, mais elle a perdu trois de ses enfants tombés sous les tirs des rebelles armés, qui tiraient sans arrêt". Un enfant du village questionné par Anastasia Popova et son équipe, et qu’ont voit dans le reportage, va rapporter ces mots poignants "labas, la haut on a senti une odeur, la moitié des nôtres sont morts et l’autre moitié a survécu". Anastasia continue son reportage "les gens ne savaient pas quelle était la nature de ces bombes, mais ils ont remarqué des choses étranges", ce qu’un syrien rapporte dans la video "une odeur très forte s’est dégagée avant que nous tombions par terre". La journaliste montre ensuite l’un des endroits où une bombe d’arme chimique a explosé en rapportant "la majorité des gens qui habitent ce village sont morts des suites de l’intoxication chimique et les animaux sont morts également" reportage anastasia popova sur le site de Silvia Cattori.

    http://www.youtube.com/watch?v=hnUK9JTKqvo

  • Anis Bekkouch
    Anis Bekkouch     

    Patrice Bonjour, Il ne s'agit pas de courir après les intérêts, mais c'est une question humanitaire et protectrice ce n'est pas parce que le peuple syriens n'est pas français que nous devons fermer les yeux sur ces actes abjecte. En tant que membres permanent de l'ONU la France a l'obligation morale d'agir.

  • patrice leborgne
    patrice leborgne     

    Je souhaite avoir des informations sur nos intérêts en Syrie , si ce n est pas le cas occupons nous de la dette et de faire le ménage chez nous et j ajouterai que le mariage n'est pas l'apanage que des minorités et qu'il est aussi valable pour notre mr Hollande .
    C'est plus facile de masquer sa faiblesse en envoyant les autres se faire tailler en pièce...

Votre réponse
Postez un commentaire