En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des militaires patrouillent à Bruxelles, en alerte terroriste maximale, le 23 novembre dernier. (Photo d'illustration)
 

En pleine alerte terroriste de niveau quatre, deux policières et huit militaires auraient été surpris en pleins ébats nocturnes dans un commissariat de la banlieue de Bruxelles. Une enquête interne a été ouverte.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Ctof
    Ctof     

    En "alerte terroriste" il est normal que les militaires ce détende un peu

  • zombie-france
    zombie-france     

    On veut des preuves s'il vous plait, sinon à quoi sert ce type d'information ???

  • zombie-france
    zombie-france     

    Bah ? rien de mal !

  • bignol
    bignol     

    il faut bien decompresser les policieres avaient du temperament c est tout

  • D'accord ou pas d'accord
    D'accord ou pas d'accord      

    "Faites l'amour pas la guerre"
    Ils ont simplement suivi le dicton

  • blancdeblanc
    blancdeblanc     

    Non information, depuius qsuand faut-il la

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    le repos du guerrier

  • AgentK3
    AgentK3     

    Et alors on se détend comme on peut... et puis si ça peut choquer les pisse vinaigre c'est encore mieux!

  • Rians83
    Rians83     

    Et alors s'ils étaient tous d'accord. Avec la vie qu'ils mênent il est normal qu'ils dérapent à condition que cela ne nuisent pas aux rondes de sécurité et qu'on leur foute la paix

Votre réponse
Postez un commentaire