En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
US President Barack Obama speaks during a press conference in the Brady Press Briefing Room of the White House in Washington, DC, November 14, 2016. US President Barack Obama said Monday that America must continue to be a "beacon of hope" as the world goes through a period of great change.
SAUL LOEB / AFP
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Colombus
    Colombus     

    Que Fidel Castro, révolutionnaire et nationaliste cubain repose en paix! Il a été pendant longtemps diabolisé par l'Occident et sa presse alignée, pour avoir tenu tête au chef de fil que sont les USA d'Amérique. L'absence de Barack Obama n'est donc pas une surprise. Il prouve ainsi qu'il demeure un Président américain comme ses prédécesseurs.

  • cékoissa
    cékoissa     

    biensur que non, il faut quand meme pas pousser, il a ete très poli à l'annonce de sa mort, mais il va tout de meme pas honorer la memoire de ce dictateur qui a opprimé son people pendant 60 ans!

Votre réponse
Postez un commentaire