En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Plus de 400 personnes ont péri au Bangladesh il y a 8 jours, dans l'effondrement d'une usine textile.
 

L'industrie textile au Bangladesh a repris ses activités jeudi après une fermeture de huit jours provoquée par l'effondrement d'un immeuble abritant des ateliers de confection, qui a fait au moins 427 morts, a annoncé un responsable du secteur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Bitonio
    Bitonio     

    c'est pas les marques qu'il faut accuser, ce sont les gouvernement européens qui refusent le protectionnisme. honte à nous qui avons élus des gouvernements ultralibéralismes au service du cac40 et au désarroi des ouvriers français et mondiaux.

  • Carambar
    Carambar     

    c'est l'été _ déjà qu'on a pas eu de printemps _ manquerait plus qu'on manque de tee shirts

  • Aramis
    Aramis     

    et demain encore 500 morts sous des décombres . Des bâtiments qui ne peuvent pas supporter la surcharge des travailleurs entassés les uns sur les autres pour fabriquer des vêtements vendus en France 100 fois le prix de revient .

Votre réponse
Postez un commentaire