En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mahmoud Abbas et Benjamin Netanyahu, en septembre 2010, aux États-Unis.
 

Alors que la situation est tendue en Cisjordanie et à Jérusalem entre Palestiniens et Israéliens, Ban Ki-moon espère une rencontre entre les deux leaders de la région. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • AgentK3
    AgentK3     

    Sans blague! Il a du réfléchir longtemps le garçon! Une grande annonce pour le chef de l'ONU.

Votre réponse
Postez un commentaire