En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le président syrien Bachar al-Assad en janvier 2014.
 

Dans un entretien à l'hebdomadaire "Paris-Match", le président syrien Bachar al-Assad estime que les frappes menées contre le groupe Etat islamique en Syrie ne sont pas efficaces et n'ont rien changé à la situation.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    On doit leur balancer des fleurs, bâtiment par bâtiment, alors que nous avons des bombes bien plus puissantes...

  • Grincheux
    Grincheux     

    la vérité, c'est qu'il ne faut pas trop affaiblir Daesh car il faut maintenir la pression contre Assad ....

Votre réponse
Postez un commentaire