En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président bolivien, Evo Morales, en visite officielle à Moscou, le 2 juillet 2013.
 

Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, a appelé son homologue bolivien, mercredi soir, afin de lui présenter ses "regrets" après que la France a interdit le survol de son territoire à l'avion du président Evo Morales.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Steven Desse
    Steven Desse     

    Sa les derange pas on dirait qu'on se fasse espionner,comme il dit l'autre qui gueule tout le temps mais qui fait rien (Mr Valls) les américain sont des amis!!!!!Mdr,les ricains capte 2 Millions d'appel des français par jour sans compter les million de connection internet mais pas grave comme il dit c'est des Amis!!!!Vivement qu'on revote pour dégager c'est incompétant

  • reglisse
    reglisse     

    tous les jours ce gouvernement montre son incompétence que ce soit sur le plan national ou international!!!!!on est la risée du monde avec ce président qui n'a d'ailleurs jamais été premier ministre!!!!!!! et ses ministres ne valent pas mieux!!!!vivement 2014 et 2017

  • Philippe PEREZ
    Philippe PEREZ     

    Les médias asservis et serviles vont nous abreuver de platitudes et mensonges, on va faire un show des explications de Batho dont tout le monde se fout éperduement, y compris dans sa Famille Politique, mais surtout ne pas révéler l'INCAPACITE TOTALE ET ABERRANTE de notre CM1 (couilles molles 1) à gérer le National, mais aussi l'INTERNATIONAL...
    Amusez-nous avec "l'affaire TAPIE", Ministre de MITTERRAND, enfumez-nous avec la Levée d'Immunité Parlementaire de MARINE LE PEN, pour avoir dit la VERITE, abreuvez-nous de belles images du Tour de France, France que vous brader au QATAR entre autres, Mariez les Homos pendant que vous entretenez une Maîtresse fût-elle favorite au sein de la Nation, la NOTRE de NATION ne vous en déplaise Môssieur le MONARQUE aux petits souliers. Que PUJADAS fasse son auto-promotion pour nous faire adorer l'Islam sur toutes nos chaînes qui s'apparentent de plus en plus à ALJAZEERA, mais surtout ne parlez pas aux Français d'un ouvrage tel que "CES MAIRES QUI PACTISENT AVEC L'ISLAM" et dans le quel on découvre toutes vos magouilles pour nous livrer pieds et mains liées à ceux qui nous égorgerons façon Halal. Continuez votre PROPAGANDE digne de l'URSS pour nous abrutir et essayer de cacher la vidéo de ces 2 pauvres CHRETIENS EGORGES EN DIRECT avec des couteaux qui dérapent sur la colone vetébrales au cri d'Allah Akbar. POURQUOI ????
    Pourquoi taire tout ce que les Français devraient IMPERATIVEMENT savoir pour enfin réagir sainement.
    Pourquoi parler de "moralisation" de la vie politique et faire des déclarations de patrimoine dont tout le MONDE SE FOUT, alors que ce que nous ne voulons plus c'est le CUMUL DES SALAIRES et DES AVANTAGES, y compris pour les retraites, Pourquoi ne pas vous attaquer enfin aux HEUREUX BENEFICIAIRES DES REGIMES SPECIAUX , SANS CESSE EN GREVE, SANS CESSE LARMOYANTS ??????????
    Répondez Môssieur le Monarque aux tout petits Pieds

  • Gorgh
    Gorgh     

    Quel déception de voir que la politique de Hollande ne diffère pas de celle de Sarko en ce qui concerne les relations avec les USA. Je méprise ce pays de demeurés qui se voudrait maître du monde et je refuse que la France en soit le paillasson, comme elle l'a été avec la Lybie de Khadafi sous l'ère Sarkozy. Il faut protéger Snowden à tout prix car la liberté n'a pas de prix ! Qu'il révèle tout ce qu'il sait, je ne demande pas plus.

  • infox
    infox     

    Le marché transatlantique, cimetière des nations
    marche-transatlantique

    Le 4 juillet 2013
    Pierre
    Hillard
    Docteur en science politique et essayiste.
    Cliquez pour acheter

    Après l’annonce par le président Obama, en février 2013, du lancement d’un marché transatlantique, les événements se sont accélérés les 17-18 juin lors de la réunion du G8 en Irlande du Nord. Avant de rentrer à Washington, le président américain a fait un détour, comme par hasard… à Berlin afin de régler avec la chancelière Merkel les derniers points permettant l’assujettissement du Vieux Continent aux financiers de Wall Street. La France n’oppose plus de résistance. Des secteurs étant plus égaux que d’autres, nos responsables politiques n’hésitent pas à sacrifier des pans entiers du patrimoine (industrie, agriculture, secteur public, environnement, normes sanitaires…) à l’exclusion de la sacro-sainte « exception culturelle ». Nos artistes ont beau se proclamer « citoyens du monde », l’ouverture a ses limites.

    Tant pis pour l’ouvrier de Michelin ou l’agriculteur de l’Aveyron : ils devront goûter aux joies des normes transatlantiques standardisées made in USA appelées à être les références pour le monde entier. C’est le point clef de l’affaire. Sans oublier les droits de douane en voie d’évaporation qui vont décapiter des secteurs clefs de notre industrie et de notre agriculture. Il s’agit d’appliquer à toutes les strates des sociétés occidentales des mesures calquées sur les intérêts et les normes régissant le modèle américain. Ces normes édictées par l’activité intense des lobbies anglo-saxons à Bruxelles reposent toutes sur le principe du libéralisme le plus effréné. Cette situation n’est que la conséquence d’un long travail fait en amont.

  • infox
    infox     

    Le marché transatlantique, cimetière des nations
    Après l’annonce par le président Obama, en février 2013, du lancement d’un marché transatlantique, les événements se sont accélérés les 17-18 juin lors de la réunion du G8 en Irlande du Nord. Avant de rentrer à Washington, le président américain a fait un détour, comme par hasard… à Berlin afin de régler avec la chancelière Merkel les derniers points permettant l’assujettissement du Vieux Continent aux financiers de Wall Street. La France n’oppose plus de résistance. Des secteurs étant plus égaux que d’autres, nos responsables politiques n’hésitent pas à sacrifier des pans entiers du patrimoine (industrie, agriculture, secteur public, environnement, normes sanitaires…) à l’exclusion de la sacro-sainte « exception culturelle ». Nos artistes ont beau se proclamer « citoyens du monde », l’ouverture a ses limites.

    http://www.bvoltaire.fr/pierrehillard/le-marche-transatlantique-cimetiere-des-nations,28182?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=b8ac91c649-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-b8ac91c649-20418721

  • infox
    infox     

    L'AFFAIRE SNOWDEN FAIT ÉCLATER AU GRAND JOUR LA LÂCHETÉ RÉVOLTANTE DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS VIS-À-VIS DES AUTORITÉS AMÉRICAINES

    Enfin, l'imbroglio de l'affaire de l'avion du président bolivien Evo Morales

    Comme on le sait, la France a refusé le survol de son territoire à un avion bolivien qui était soupçonné de transporter Edward Snowden de Moscou à La Paz.



    Il s'en est suivi une crise diplomatique intense entre la Bolivie et la France lorsque l'on a découvert que l'avion en question ne contenait nullement Edward Snowden mais le président bolivien en personne.

    Comment ne pas se sentir de tout coeur avec les manifestants boliviens qui protestent contre le gouvernement français en arborant fièrement le slogan "Bolivie digne et indépendante" ?

    Une centaine de manifestants ont protesté ce 3 juillet 2013 devant l'ambassade de France en Bolivie en brûlant des drapeaux français. En parfaits larbins de l'ordre euro-atlantiste, François Hollande et son gouvernement sont en train de poursuivre le travail commencé par Sarkozy et son son gouvernement : aligner totalement la France sur Washington et ruiner de ce fait méthodiquement toute l'image et tout le capital de sympathie que la France avait encore dans le monde.





    Au moment où j'achève de rédiger ces lignes (3 juillet 2013 - 22h45), on vient d'apprendre que Françosi Hollande a exprimé les « regrets de la France » pour avoir contribué ainsi au maintien au sol, à Vienne en Autriche, du chef de l'État bolivien, M. Evo Morales, pendant... 13 heures !



    Il est encore trop tôt pour savoir si ces « regrets » tardifs vont suffire à calmer les manifestations anti-françaises qui font rage à La Paz et la volonté du gouvernement bolivien d'expulser l'ambassadeur de France en Bolivie.



    Il n'en demeure pas moins que les « regrets » manifestés par François Hollande ne portent que sur la méprise et non pas sur le fond.



    Le président de la République française considère en effet que la décision de refuser le survol de son territoire à la France aurait été pleinement justifiée si l'avion avait bel et bien contenu Edward Snowden.

    Sachant tout ce que l'on sait désormais de façon sûre et certaine sur le comportement de voyou et les agissements illégaux des autorités américaines à l'encontre des intérêts français, le fait que François Hollande continue à pourchasser Edward Snowden n'est pas seulement la marque d'une lâcheté abyssale.



    Elle témoigne aussi, et une nouvelle fois, de la haute trahison dont se rendent coupable quasi-quotidiennement les plus hautes autorités de l'État.



    De la France souveraine et indépendante de Charles de Gaulle à la France misérable et servile de Sarkollande, la chute est véritablement pathétique.



    François Asselineau

    3 juillet 2013

    https://www.facebook.com/notes/fran%C3%A7ois-asselineau-union-populaire-r%C3%A9publicaine/laffaire-snowden-fait-%C3%A9clater-au-grand-jour-la-l%C3%A2chet%C3%A9-r%C3%A9voltante-du-gouvernemen/10151460996657038

  • berard
    berard     

    c'est le moment d'aller vendre des produits français en Bolivie. !

  • korben
    korben     

    +10000

  • korben
    korben     

    non mais quelle honte , ce con d'Hollande me fais honte d'être FRANCAIS,tourner le dos à la BOLIVIE un peuple qui a le courage de se battre au quotidien contre l’impérialisme américain, ah c'est sûr que pépère Hollande n'a pas ce courage !!! alors qu'en début de semaine il sermonnait presque OBAMA 3 jours après il interdit le survol du territoire du présidente BOLIVIEN de peur de froisser les RICAINS , il est vraiment nul sur toute la ligne

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire