En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les opérations de recherche de l'épave de l'avion se poursuivent dans le nord-est de la péninsule malaisienne, 9 mars.
 

Alors que les recherches pour retrouver la trace du Boeing de Malaysia Airlines, disparu samedi restent toujours infructueuses, plusieurs pistes sont envisagées, comme celle d'un acte terroriste ou d'une désintégration en vol.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • Colentonio69
    Colentonio69     

    S ils contrôlent aussi bien la mer que les passeports , on est loin de retrouver ces pauvres gens

  • damdam75
    damdam75     

    J ai l impression que le transpondeur (ce qui permet au tour de controleur de suivre les avions via un numéro qui est attribué à chaque avion) a été désenclencher et j ai imaginé bien que ce soit exagèré que l avion ait été dévié

  • jean   louis
    jean louis     

    bizare non

  • Aurelius
    Aurelius     

    Bonsoir
    Un affreux doute m'assaille au fil du temps... L'avion a t'il bel et bien crashé ?

  • Saninou
    Saninou     

    Lana Che arrêté un peut ils ne son pas capable de retrouver l'avion mais ils sont capable de te retrouver l’historique des personnes abord sous fausse identité aucun respect pour les victimes et pour la famille des victimes ... et depuis quand un terroriste ne revendique pas son crime ? même un vieux naze qui suicide laisse un journal ou une lettre ......

  • Lana Che
    Lana Che     

    Les "contrôles" sont justement en cause et chacun sait que le suivi de l'application de ces mesures pour chaque état est quasiment impossible. Si ces fameux "contrôles" avaient été correctement réalisés, les spécialistes ne seraient pas, en ce moment même, en train de se demander qui - réellement - était à bord de ce vol….

  • jpdu38300
    jpdu38300     

    Inutile de broder et de rebroder. Personne sait ce qui s'est passé, alors attendons la suite. Bref, comme il n'y a pas d'infos ce dimanche, il faut bien parler de quelque chose.

  • Saninou
    Saninou     

    Toa Thien la désintégration peut aussi arriver avec une perte d'altitude rapide a vitesse maximal un avions est seulement 1,5 plus solide de ce quil dois supporter pour le vol c'est très peut comparer a d'autre chose Aussi je peut vous dire que les contrôle en Asie pour la chine son bien fait fouille systématique interdiction d'avoir un briquer confiscation fouille multiple checkpoint

  • rebelle insoumis
    rebelle insoumis     

    OK aucun terroriste ne signalerais un demi tours ou toute autre manoeuvre mais avec la quantité de satellite comment arrive t'on a perdre des avions d'une seconde à l'autre?? Quoi que l'on fasse ou que l'on aille nous sommes tous pisté!!!
    Je ne crois pas qu'il soit possible de perdre un avion à moins que....

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    La désintégration d'un aéronef en vol peut avoir des causes différentes : dépressurisation brutale (par exemple sur un tir de neutralisation ayant perforé la carlingue encore que dans ce domaine il existe des projectiles spéciaux censés éviter ce type d'"inconvénient" ou l'explosion d'un corps quelconque (explosif, réservoir, batterie, etc) le résultat est le même, à haute altitude , ici environ 35.000 pieds une fragmentation générale de la partie pressurisée se produit et les morceaux petits ou grands rejoignent le sol ou l'eau selon le principe de gravité ...mettez un gros pétard dans une bouteille, fermez le bouchon, faites exploser le pétard et l'état de la ,bouteille vous donnera une idée de ce qu'est une désintégration d'aéronef...

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire