En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Au Texas, une élue propose de pénaliser la masturbation masculine pour défendre l'IVG

Une manifestation en faveur du Planning familial le 10 février 2017 à Chicago
 

Une élue démocrate a proposé que toute "éjaculation en dehors d'un centre médical ou d'un vagin" soit sanctionnée d'une amende. Car c'est "une entrave à la préservation du miracle de la vie", assure Jessica Farrar, dénonçant ainsi les arguments des militants anti-avortement, qui souhaitent faire supprimer le droit à l'IVG.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • fumcapt
    fumcapt     

    Ah ouais...............mais non !!

  • michelecabal@yahoo.fr
    michelecabal@yahoo.fr     

    Il faut faire l'inverse et rémunérer une femme qui se masturbe pour qu'elle évite de coucher avec le premier venu sans avoir pris ses précautions !

  • ornicar
    ornicar     

    La masturbation avant un rapport va obligatoirement évité un IVG c'est un peut ridicule leur revendication

Votre réponse
Postez un commentaire