En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des réfugiés originaires d'Afghanistan arrivent sur l'île grecque de Lesbos, le 2 juin 2015. (photo d'illustration)
 

Afin de décourager les migrants de passer la frontière, le Danemark s'apprête à lancer une campagne de publicité dressant un tableau noir des conditions d'accueil des réfugiés dans le pays.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • calimero81
    calimero81     

    Notez que le Danemark fait parti des rares pays refusant catégoriquement la répartition des migrants méthode Junker.

  • rmc1
    rmc1     

    Remarque va falloir revoir le stereotype de la danoise, grande et blonde aux yeux bleus !!!!!!

  • Pseudome
    Pseudome     

    Changer les personnes dans les gouvernements en crise, mettre ainsi des gens constructifs qui recueilleront les migrants partis, pour créer ensemble leurs nouveaux mondes de paix. Il est sûr qu'aucun pays ne doit avoir plus que sa propre population, sinon, les finances ne suivent pas !

Votre réponse
Postez un commentaire