En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Belgian police officers stand guard near Maelbeek - Maalbeek subway station in Brussels on March 23, 2016, a day after triple bomb attacks in the Belgian capital killed about 35 people and left more than 200 people wounded. A series of explosions claimed by the Islamic State group ripped through Brussels airport and a metro train on March 22, killing around 35 people in the latest attacks to bring bloody carnage to the heart of Europe
 

Les enquêtes sur les réseaux jihadistes prennent une tournure de plus en plus européenne près d'une semaine après les attentats de Bruxelles. De la France aux Pays-Bas, en passant par l'Italie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire